G-Star RAW X Snoop Dogg – Say It Witcha Booty

Hardcore Denim X Snoop Dogg

Introducing our tongue in cheek global Hardcore Denim campaign 'Say it Witcha Booty' featuring icon Snoop Dogg. A creative celebration of denim booties. Men, women, islands, hot air balloons and yes...even Doggs.
00%
Drag it like it's hot
10 Septembre

Interview exclusive avec Snoop

Entre son esprit musical, sa créativité progressiste et ses collaborations inattendues depuis 30 ans, Snoop Dogg ne se lasse pas de nous surprendre. Lorsqu'il a commencé à faire fureur dans les charts avec son style G-Funk, le rappeur d'outre atlantique était encore un bleu... Mais ce n'était que le début. Des rôles ont suivi dans divers films et de fil en aiguille, Snoop est devenu producteur d'émissions de télé des plus variées... Jusqu'à montrer ses talents culinaires dans le Martha & Snoop's Potluck Dinner. Cette icône d'envergure internationale ne montre aucun signe de ralentissement et a bien l'intention de continuer ainsi.

Dans une interview exclusive, Hypebeast a eu l'honneur de parler à la star de la nouvelle campagne À l'état brut « Say it Witcha Booty ». La légende du hip-hop s'exprime sur la campagne, nous dévoile les secrets de sa créativité sans fin et ce que signifie être un « vrai original ».

En savoir plus

G-Star Say It Witcha Booty Snoop Dogg Collection
7 Septembre

SNOOP DOGG X G-STAR RAW

Notre nouvelle campagne internationale Hardcore Denim en collaboration avec Snoop Dogg, intitulée « Say it Witcha Booty », détonne par son audace. Empreinte de créativité, elle met tous les booties (ou fessiers) en denim à l’honneur, avec des hommes, des femmes, des îles, des montgolfières et oui... même Doggs.

Snoop n’a d’égal que lui-même : unique en son genre, maître de son art. Il se réinvente en permanence et fusionne les styles pour toujours se démarquer par sa créativité.

La campagne ‘Say it Witcha Booty’ associe la philosophie du Hardcore Denim de G-Star RAW au mix d’humour, de style et de dévotion pour les postérieurs propre à Snoop.

G-Star et Snoop Dogg : Nuthin' but a ‘G’ thang!

G-Star Say It Witcha Booty Snoop Dogg Collection
6 Septembre

Tendance denim : retour des années 70

Les modes donnent parfois l’impression d’être sorties de nulle part, comme le fruit du hasard, mais ce n’est là qu’une impression. Par exemple, la nostalgie des années 70 et 80 qui nous envahit aujourd’hui est une réponse logique aux changements majeurs auxquels le monde fait face depuis plusieurs années. C’est donc sans surprise que ce phénomène se retrouve dans les principales tendances et les dernières nouveautés denim, qui traduisent un retour marqué des années 70.

Dans les années 70, les jeans étaient plus ajustés à la taille, mais aussi plus larges à partir du genou. Qui ne se souvient pas des jeans évasés qui habillaient à l’époque les plus grandes stars ? En 2021, les jeans se desserrent à nouveau. Le Grip 36 Loose ne fait pas exception à la règle. Pensé pour les hommes sans complexe, ce nouveau modèle reflète l’engouement du moment pour les coupes larges. Le pli prononcé sur la jambe insuffle à ce jean un esprit résolument vintage. Le G-funk à l’état pur.

G-Star Say It Witcha Booty Snoop Dogg Collection
4 Septembre

L’influence de Snoop sur le hip-hop

Il existe de nombreux courants de hip-hop. Le G-funk est apparu au début des années 1990 sur la côte ouest des États-Unis. Son nom fait référence à l'utilisation récurrente de morceaux de funk. En jouant des extraits de funk plus lentement, les leaders du G-funk Dr. Dre et Snoop Dogg créent ce courant caractéristique.

Malgré la disparition prématurée du G-Funk, il a confirmé Snoop Dogg en tant qu’artiste. Snoop, de son vrai nom Calvin Cordozar Broadus, est alors en pleine ascension et, même après le succès de son premier album ‘Doggystyle’ en 1993, il continue à faire fureur dans les charts. Alors que le hip-hop devient progressivement la force dominante de la scène musicale au milieu des années 90, c'est le courant californien qui domine les charts (le ‘West Coast Style’) et le très jeune Snoop en est l'un des principaux représentants. À la fois fascinant et controversé. Au cours des années qui suivent, l'artiste vend plus de 37 millions d'albums

.Faisons un bond trente ans plus tard. Snoop est aujourd’hui considéré comme l’une des personnalités les plus appréciées et hautes en couleurs de la culture pop contemporaine mondiale. Sa musique transcende l’ensemble des sous-genres du hip-hop. L’artiste fait des apparitions remarquées dans plusieurs films, il produit de la musique et se met derrière les fourneaux dans l’émission culinaire de Martha Stewart. Sa présence sur le Hollywood Walk of Fame est la preuve de son influence dans l’univers du hip-hop. ‘The Doggfather’, deuxième album studio de Snoop, est bien ancré dans la sphère musicale.

Découvrez ici la playlist Spotify phare de Snoop.

G-Star Say It Witcha Booty Snoop Dogg Collection
2 Septembre

L'histoire du bob dans la culture hip hop

Le bob date du début des années 1900, époque où il n’est alors qu’un accessoire purement fonctionnel porté par les marins. Un accessoire pour protéger de la pluie. D'où son large rebord incliné vers le bas qui permet à l’eau de s’écouler. Pratique et sans chichi. Le bob est ensuite adopté par les forces armées, les ouvriers mais aussi l’élite. Dans les années 1950 et 1960, les femmes aisées à l’esprit avant-gardiste font fabriquer leur bob sur mesure par des couturiers.

Le bob n’atteint cependant le sommet de sa popularité que des décennies plus tard, lorsque la scène hip-hop adopte cet accessoire dans les années 1980 et 1990. L’association de son côté ‘utile’ d’origine à son sens de la mode fonctionnelle a transformé le bob en un accessoire polyvalent. De nombreux artistes de hip-hop, et donc aussi leurs fans, se démarquent de tout un chacun par leur bob. Et c'est ainsi que le bob et le hip-hop sont devenus inextricablement liés.

G-Star Say It Witcha Booty Snoop Dogg Collection
3 Septembre

L'histoire du bandana dans la culture hip hop

En apparence, le bandana peut ressembler à un petit morceau de tissu somme toute banal, mais il bénéficie en fait également d’une riche histoire culturelle. Qu'il s'agisse de références historiques, de vêtements de travail japonais ou de la mode comme expression d’un côté rebelle, le bandana a beaucoup à raconter. La façon dont ce foulard est porté en dit long sur la personne qui le porte et sur ses convictions. Le bandana est par exemple devenu au début du vingtième siècle le symbole de la lutte ouvrière.

Le bandana est également l'un des accessoires les plus emblématiques de la culture hip-hop. Noué autour du cou ou de la tête, jeté sur les épaules ou glissé nonchalamment dans les poches arrière d'un jean. Dans les années 1990, le bandana fait son apparition dans les looks des icônes du hip-hop californien, dont Snoop Dogg. Pas seulement noué sur la tête, mais aussi autour du bras ou négligemment (en apparence) autour de la partie inférieure de la jambe. Le bandana devient une part intégrante de la tenue de hip-hop emblématique. Polyvalent et indémodable. Avec également un soupçon de rébellion.

G-Star Say It Witcha Booty Snoop Dogg Collection
1 Septembre

L'évolution du denim dans la culture hip hop

Le denim a toujours occupé une place prépondérante dans l'évolution de la culture hip-hop. Une relation amoureuse qui a commencé dès le début des années 1980, époque à laquelle le hip-hop fait une entrée prudente dans le monde de la musique. C'est aussi l'époque où les jeans gagnent en popularité. Des tenues originales dominent l’espace urbain.

Dans les années 1990, décennie au cours de laquelle la sous-culture musicale prend son envol, les looks hip-hop se composent de vêtements de travail surdimensionnés et d’une grande part de denim. Pensez jeans amples et salopettes, grandes parkas et nombreuses références militaires. Le ‘smoking canadien’, surnom donné à un total look denim, devient également très populaire. Bien que ce total look denim soit apparu ailleurs dans la culture pop, les artistes de hip-hop, en particulier ceux de la côte ouest des États-Unis, ravivent cette tendance. Les artistes de hip-hop ne représentent plus la culture de la rue, mais deviennent des icônes de style à part entière.

À l'aube du nouveau siècle, les modes changent également. Les jeans skinny connaissent leur heure de gloire et sont adoptés par tous, même par les artistes de hip-hop. Le denim brut est réintroduit et devient ultra tendance. La diversité des styles est devenue particulièrement visible au cours de ces quelques dernières années. De la coupe flare à la coupe droite, en passant par l’ultra skinny. Et pourtant, les jeans baggy continuent d'attirer les musiciens et fans de hip-hop. Aujourd’hui encore, l'image rebelle du jean large continue de séduire. Et une chose est sûre, c’est que le denim et le hip-hop ne se démoderont jamais.

G-Star Say It Witcha Booty Snoop Dogg Collection
Haut de page